Bonjour amis du net !

C'est le début de l'automne, et mes prunes quetsches sont mures à souhait ! Dans le sud où j'habite, on fait ce que l'on appelle des "écartes". Ce sont des prunes séchées. Cela permet de les conserver autrement qu'en les stérilisant ou en faisant de la confiture.

On peut en faire des tartes, ou les utiliser comme le pruneau séché. Pour cela, il suffit de les faire tremper dans du thé pour les réhydrater. Mais on peut aussi les manger telles quelle, et c'est ce que je préfère !

Donc, aujourd'hui, j'ai fait mes "écartes". Pour cela, il faut de quoi les faire sécher. J'ai fabriqué un cadre avec du grillage à petits carreaux. Il me sert aussi pour les champignons.

On ouvre la prune sur un côté, on l'écarte, on enlève le noyau et on l'installe sur la grille. Comme vous le voyez, c'est très compliqué!!! Il ne faut pas confondre les "écartes" avec les "pistoles"... Ces dernières sont de petites prunes ébouillantées, pelées, séchées puis aplaties ! Plus compliqué. On en fabrique de très bonnes chez mes voisins de Trescléoux ! Si vous êtes curieux regardez:

 

Les Pistoliers de Trescléoux

Depuis une dizaine d'années les Amis de Trescléoux ont essayé de remettre les pistoles à l'honneur. Ce fut d'abord une exposition à Trescléoux du 17 au 22 août 2004 en collaboration avec l'écomusée de Digne et la participation active de M. Zerubia de Mézel, lequel a enrichi l'expo du savoir-faire de la vallée de l'Asse, avec...

http://paysdetrescleoux.wordpress.com

Mais revenons aux "écartes" !

DSCF6486

Après on pose la clayette au soleil et on attend au moins quatre jours en rentrant la clayette tous les soirs pour éviter les retombées d'humidité.

Voilà les "écartes" que j'ai faites la semaine dernière, prêtes à être dévorées!

DSCF6478

DSCF6484

On conserve ces "écartes" dans une boite tout simplement.

Voilà ma recette de la tarte aux "écartes"...  de brocélyande !

Pour la pâte :

250 g de farine

125 g de beurre très ramolli

50 g de sucre

1 jaune d'œuf

10 cl d'eau (si besoin).

Pour la tarte :

Des "écartes", de quoi recouvrir votre plat à tarte

1/2 litre de thé sucré

Pour la crème:

300 ml de lait

75 g de sucre

Une cuillère à soupe de farine

2 œufs

1 sachets de sucre vanillé

La pâte sablée :

Faire une pâte sablée. Mélangez la farine, le sucre, le sel et le beurre très mou. Vous obtenez une sorte de sable. Ajoutez l'œuf et si besoin de l'eau. Formez une boule et réservez pendant 60 mn.

Pendant ce temps, faites tremper les écartes dans du thé sucré et les égoutter lorsqu'elles sont réhydratées.

Installez la pâte dans un moule à tarte. Piquez la pâte avec une fourchette. Passez le moule 20 mn au four à 180° pour dorer légèrement la pâte.


La crème :

Mélangez la farine, le sucre, la vanille. Ajoutez les œufs et battre. Faites chauffer le lait.

Ajoutez le lait au mélange hors du feu. Bien mélanger et remettez à chauffer pendant 5 mn en tournant sans arrêt. Laissez tiédir.

La tarte :

Lorsque la pâte est légèrement dorée, sortir le plat du four. Étendre la crème tiède sur la pâte.

Installer les "écartes" sur la crème en les enfonçant légèrement et remettre la tarte au four pour 30 mn en veillant à ce que le tour de la pâte ne brûle pas.

 

Laissez refroidir et il n'y a plus qu'à déguster avec une bonne Clairette ! 

Si vous connaissez des recettes avec les "écartes", n'hésitez pas à me les envoyer! Je les publierai ICI...

Bon appétit amis du net... Portez-vous bien !

Brocélyande.