Et oui, faire sa charcuterie, c'est génial, mais lorsqu'on peut la présenter en choucroute avec SA choucroute, c'est encore mieux !!!

 

DSCF0649

Alors aujourd'hui, j'ai préparé ma choucroute. Cinq gros choux blancs, bien pommés et bien fermes, acheté il y a un mois. J'ai enlevé les premières feuilles séchées et ils étaient superbes !

La choucroute, c'est une conservation en saumure, une lacto fermentation.

C'est facile à faire :

DSCF0629

Tout d'abord, il faut un grand récipient, moi, j'ai une jarre en grès, mais un seau en plastique alimentaire peut faire l'affaire.

Il faut, pour cinq choux, deux kg de sel, 40g de baies de genièvre, six feuilles de laurier. Certains ajoute de la coriandre...

 

Coupez les choux en deux et enlevez les trognons. Râpez les choux très fins. Moi, j'utilise la trancheuse à jambon! Ça marche très bien. Par contre il faut finir les dernières feuilles au couteau. Mais c'est assez rapide.

Dans votre récipient, mettre une couche de choux de 8 cm environ, une dizaine de baies de genièvre, une feuille de laurier et deux poignées de gros sel. Tasser. Remettre une couche de choux, de genièvre, une feuille de laurier et deux poignées de sel et ainsi de suite jusqu'à ce que vous n'ayez plus de choux. Terminer par une couche de sel. Tassez bien. Installez sur le dessus, une assiette et un poids afin de tasser le chou. Il va rendre de l'eau, et devra toujours rester sous cette eau. Fermez votre récipient avec plusieurs couches de film alimentaire bien tendu et un élastique autour. Du gaz va se former et vous allez voir le plastique se bomber. Comme ce n'est pas parfaitement hermétique, le trop de gaz pourra s'échapper. Ce sont des bactéries de type "lactique", qui, grâce au sucre contenu dans le chou vont créer un acide lactique qui, à l'abri de l'air, rendra le milieu stérile.

DSCF0664 Une jarre bien fermée....

Attention, ça va sentir très mauvais, même si c'est bien fermé, mais c'est normal !..... Alors entreposez votre récipient dans un garage ou une cave, à l'abri du gel.

DSCF0657  Il n'y a plus qu'à attendre...

Au bout d'une semaine, regardez si le chou est bien sous l'eau qui s'est formée. Si ce n'est pas le cas, ajoutez de l'eau très salée.

Un mois plus tard, vous allez pouvoir prélever de la choucroute. Il faudra bien la rincée à l'eau claire. Vous pourrez alors la cuisiner.

Recette :

Pour 4 personnes :

1 kg de choucroute crue rincée (Ben oui...Vous ne l'avez pas encore fait cuire...)

1/2 litre de vin blanc ou une bouteille de 75cl de bière

200g de lardons fumés

2 oignons finement émincés (comme la choucroute...) donc PAS coupés en morceaux !

100g de beurre

10 baies de genièvre

1 feuille de laurier

Faire revenir les lardons émincés dans le beurre noisette (qui commence à devenir marron)

Ajouter les oignons. Lorsqu'ils sont translucides, ajouter la choucroute, le vin ou la bière, le genièvre et le laurier. 100g de beurre, ça peut paraitre beaucoup, mais ce petit goût de beurre noisette...hummm...j'vous dis pas...!

Laisser mijoter 1 heure.

Bien sûr, vous servez avec vos charcuteries cuites (ou charcuteries achetées), des Francfort et des pommes de terre.

Et là....Vous n'avez plus qu'à vous régaler !

Alors, Amis du net, régalez-vous et à bientôt !